Produits

Accueil > Produits > Aminostats BIO-ZM II > Pourquoi la bio-impédancemétrie ?
Nous contacter
Téléphone :
+33 (0)953 520 217

.

Pourquoi la bio-impédancemétrie ?

La bio-impédancemétrie est une technique indolore qui permet de connaître en quelques secondes la composition du corps humain :
  • Masse grasse
  • Masse maigre
  • Eau
  • Métabolisme de base
La bio-impédancemétrie permet donc de contrôler l'effet d'une recommandation alimentaire et d'activité physique sur le corps et, le cas échéant, de la corriger pour atteindre les objectifs fixés.

Qu'est-ce que la mesure ?
L'impédance est la mesure de l'opposition que rencontre un courant électrique de faible intensité lorsqu'il passe dans le corps via l'eau contenue à l'intérieur et à l'extérieur des cellules.

Il existe deux types d’appareils :
  • les appareils mono-fréquence
  • les appareils multifréquence
Les appareils mono-fréquence ne mesurent que l’eau globale contenue dans le corps; ils estiment la masse maigre et ne permettent pas de mesurer la masse sèche (masse protéique, squelette, viscères, etc.)

La multifréquence
Les appareils multifréquence mesurent l'eau extra-cellulaire et l'eau globale en utilisant respectivement un courant à faible fréquence (5 kHz) et un courant à fréquence plus élevée (50 kHz). Par différence, on obtient l'eau intra-cellulaire. C'est, entre autre, grâce à la connaissance de l'eau intra-cellulaire et à l'angle de phase que l'on peut déduire la masse sèche (masse musculaire et masse osseuse déshydratées.
Si bien que la bio-impédancemétrie multifréquence est plus précise et donne plus d'informations au niveau de :
  • la masse sèche
  • la masse musculaire
  • la masse hydrique
  • la masse osseuse

La mesure quadripôlaire
Les appareils de bio-impédancemétrie sont obligatoirement quadripôlaires pour permettre la transmission du courant à travers le corps. Mais là aussi, il existe deux types d’appareils :
  • les appareils dits "pied/pied", du type balance (mono-fréquence)
  • les appareils dits "pied/main", du type balance (mono ou multifréquence) ou avec électrodes, tels que l'Aminostats BIO-ZM II (multifréquence)
Les appareils du type "pied/pied" ne mesurent que le bas du corps. De ce fait, en fonction du morphotype du patient, ils vont sous-estimer la masse graisseuse (type androïde) ou la surestimer (type gynoïde) alors que les appareils "pied/main" mesurent l’ensemble du corps et sont donc plus précis et permettent une analyse plus pertinente.

L'intérêt de la multifréquence et du "pied/main"
Eau intra et extra-cellulaire permet de mesurer les équilibres hydriques et, au cas échéant, d’identifier immédiatement où se situe la rétention d’eau.
Masse sèche hors graisse permet de suivre l’évolution de la masse musculaire et de la masse osseuse.

Les avantages de la bio-impédancemétrie multifréquence
  • elle évalue la masse grasse
  • elle évalue l'eau globale, ainsi que l'eau intra et extra-cellulaire
  • elle est sure, non-invasive, rapide et bon marché
  • elle est légère et portable
  • elle est consistente après des mesures répétées
  • elle est précise et pertinente
Editions Nutrilog
*** NOUVEAU ***
Composition corporelle par bioimpédance multifréquence

Appareil multifréquence
2ème génération